Entreprise

Financement pour l’innovation : comment faire pour les obtenir ?

financement participatif

Avoir des coups de génie et développer des projets innovants, cela peut arriver aux plus ingénieux d’entre nous. Pour faire marcher un projet innovant, il faut un financement adéquat, seulement, lorsque l’on est fauché, financer un projet d’entreprise innovant peut s’avérer très difficile, surtout au début.

Heureusement, il existe beaucoup de dispositifs qui permettent aux entrepreneurs de talent de financer leur projet pour qu’il puisse voir le jour. D’ailleurs, les options ne manquent pas et peuvent convenir même aux profils les moins avantagés.

Financer un projet d’innovation : comment faire ?

Si la plupart des banques refusent d’octroyer des prêts pour l’innovation, notamment à cause des risques qu’elles représentent en termes de remboursement, les aides publiques sont pratiquement les seules qui peuvent aider les éventuels acteurs de l’innovation. Rien qu’en 2019, 5 milliards d’euros ont été débloqués pour aider 25 startups à commencer leur activité. D’ailleurs, de nombreux organismes proposent de fournir ce type d’aide. On pense surtout aux :

  • régions ;
  • ADEME ;
  • ANR ;
  • BpiFrance ;
  • Union Européenne ;
  • ministères, comme celui de la recherche.

La plupart de ces organismes vont se concentrer beaucoup plus sur la nature du projet à financer plutôt que sur les activités des entreprises. D’ailleurs, ces aides peuvent convenir à des entreprises, comme les grands groupes, les ETI, les PME et les startups.

Quelles sont les options disponibles pour financer son projet d’innovation ?

Il existe plusieurs formes d’aide à l’innovation. Chacune de ces aides sont accordées selon des conditions bien précises et ont certaines spécificités. Parmi ces aides, nous avons :

  • les subventions ;
  • les prêts ;
  • les avances récupérables ou les avances remboursables.

Les subventions sont, contrairement aux prêts et aux avances récupérables, obtenues sans que l’entreprise ait à les rembourser plus tard. Ce type d’aide n’est pas versé en totalité au départ, les subventions ne sont débloquées qu’à chaque fois que le projet passe à nouvelle étape. L’avance récupérable ressemble beaucoup aux prêts, sauf qu’elle a une particularité, elle ne requiert qu’un remboursement partiel, si le projet est un échec. Si le projet avance bien mais qu’il n’est pas arrivé à son terme, il faudra fournir un justificatif sur l’avancement du projet. Le remboursement se fera donc en conséquence et par palier. Pour finir, les prêts pour projets innovants sont très similaires aux prêts bancaires classiques, sauf qu’ils proposent des taux d’intérêt plus faibles. Ils ne nécessitent pas de cautions personnelles et il est également possible de faire ses remboursements en plusieurs fois. Le plus important pour obtenir ces types d’aides, c’est de construire un projet assez solide pour y avoir droit.

Comment faire pour obtenir un financement pour un projet innovant ?

Malgré le fait qu’on puisse contacter directement un organisme prêteur sans préparation aux préalables, il est toujours mieux de présenter un dossier complet. Avec une bonne analyse du projet et ce qu’il va potentiellement coûter, va non seulement augmenter vos chances de paraître plus crédible aux yeux de ces organismes mais les probabilités d’avoir une réponse positive sont plus grandes. Il faut aussi montrer que votre entreprise soit une entreprise solide capable de financer au moins une partie du projet. Si l’entreprise à eu recours à une campagne de financement participatif, c’est encore mieux, parce que cela prouve que le projet a assez de valeur pour pouvoir lever des fonds.

Pour finir, il ne faut pas négliger le timing. Choisir le bon moment est une aussi une chose très importante ; il arrive très souvent que les organismes préteurs décident de rejeter une demande tout simplement parce que le besoin de financement n’est pas immédiat. Ils refusent parfois parce que l’entreprise n’a pas encore bouclée ses un an d’ancienneté, c’est pour ça qu’il faut prévoir son coup et faire attention aux conditions favorables pour les financements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.