Entreprise

Comment optimiser vos conditions de travail en tant que freelance ?

optimiser conditions travail auto entrepreneur

Se lancer en tant que freelance offre de nombreux avantages sur le plan professionnel ainsi que personnel. Quel que soit le secteur d’activité, se lancer en tant que freelance fait rêver.

En effet, la liberté et l’indépendance qui accompagnent le freelancing attirent de plus en plus de personnes. Cependant, il faut savoir que sans une organisation rigoureuse, les travailleurs indépendants arrivent difficilement à gérer leur temps. Ainsi, si vous êtes autoentrepreneur ou travailleur indépendant, cet article devrait vous aider à vous organiser au mieux afin de rester serein et productif.

L’optimisation de l’espace de travail

Le travail en tant que freelance consiste, de manière générale, à réaliser plusieurs missions pour des particuliers, des entreprises ou bien des professionnels.

Le travailleur en freelance peut être à la fois chef commercial ou chef d’entreprise. Il peut également être chargé de différentes tâches financières ou administratives. De ce fait, maîtriser sa charge de travail est primordial en tant que travailleur indépendant. Entre les devis à faire rapidement, les dates de livraison à respecter ainsi que les rendez-vous avec les clients, les freelances admettent tous qu’il n’est pas toujours facile de travailler à leur propre compte.

C’est pourquoi créer un environnement de travail adapté est essentiel pour bien commencer dans le secteur du freelancing. Avoir un espace pour soi-même et séparé du reste de la maison est fortement recommandé. Il ne faut pas que le bureau empiète sur l’espace de vie afin de travailler avec quiétude.

Prenez un bureau qui vous plait vraiment et déposez-y tout ce dont vous avez besoin pour le travail. Essayez tout de même de ne pas trop envahir la table et mettez de côté votre smartphone pour ne pas vous laisser distraire. Rangez régulièrement vos papiers et ne laissez rien traîner. Le but est d’avoir les idées claires, grâce à un espace de travail ordonné.

Lorsque vous vous sentez surmener, prenez une petite pause et envisagez de travailler dans votre jardin, sur votre terrasse ou bien sur votre balcon. Le surmenage est assez fréquent chez les travailleurs indépendants. Vous pouvez, dans ce cas-là, travailler dans un environnement aéré. Vous pouvez, par exemple, installer un store banne solaire afin que vous puissiez profiter de votre terrasse ou de votre jardin à n’importe quel moment de la journée, tout en travaillant sereinement.

L’organisation de l’emploi du temps

Lorsqu’on est freelance, on ne travaille pas seul, mais pour des clients. Une organisation rigoureuse de l’emploi du temps est donc le maître-mot afin de ne pas manquer les deadlines. Il faut de ce fait que vous appreniez à gérer vos priorités pour ne pas vous retrouver noyé sous tous vos dossiers.

  • Établissez des listes et faites des plannings pour que vous ne perdiez pas votre temps. Il faut impérativement rester concentré sur votre travail. Planifiez les tâches et exécutez-les bien en avance afin de ne pas décevoir vos clients.
  • De plus, en tant que freelance, vous avez l’avantage de travailler à votre propre rythme. Par conséquent, vous savez toujours à quel moment de la journée, vous êtes le plus productif. Vous pouvez adapter les tâches à effectuer en fonction de votre disponibilité.
  • D’ailleurs, il est important de travailler à la même heure chaque jour. Se créer une routine est alors conseillé afin de ne pas terminer tardivement les missions.
  • Créer une to-do list des choses à faire le lendemain est une méthode que la plupart des travailleurs indépendants adoptent.
  • Lorsque vous commencez à travailler sur un projet quelconque, essayez de ne pas faire autre chose en même temps.
  • Et enfin, n’hésitez jamais à faire une petite pause de manière régulière.

Les sorties et l’activité sportive

En raison du travail à domicile, vous finissez par rester cloitré chez vous sans voir personne. Il arrive même que vous n’ayez plus envie de sortir. Le confort malsain qui est provoqué par le freelancing peut, à un moment donné, faire diminuer vos sources d’inspiration. Par conséquent, cela pourrait éventuellement avoir un impact sur votre travail.

Il est donc important de sortir de chez vous toutes les semaines. Il est plus que nécessaire de profiter de vos journées de libre avec votre famille et vos amis. Il est aussi recommandé de discuter avec d’autres travailleurs indépendants afin de partager vos problématiques et trouver des solutions ensemble.

D’autre part, faire du sport permet de s’aérer l’esprit pour trouver un juste équilibre. Le sport collectif est d’ailleurs un moyen très agréable pour mettre de côté les petits tracas du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.