Industrie

Comment faire le calcul du coût des matières premières ?

Qu’il s’agisse de produits textiles, d’appareils électroménagers ou de pièces automobiles, les entreprises ont toutes un seul objectif : vendre le plus de produits et obtenir les meilleurs taux de rentabilité auprès des clients.

Pour ce faire, ces dernières doivent placer un investissement stratégique dans les matières premières qui rentrent dans la production de leurs produits et qui agissent comme éléments catalyseurs dans leur taux d’achat ainsi que dans leur qualité de prestation.

Les dépenses générées par ces matières premières sont donc intégrées dans la gestion budgétaire et doivent faire l’objet d’une évaluation permanente. Alors, comment en déterminer le coût exact et comment ces dernières affectent-elles la réalisation d’un produit ?

Qu’est-ce qu’une matière première ?

Une matière première désigne des éléments de nature végétale ou organique qui rentrent dans la fabrication d’un produit, ces dernières peuvent être de nature végétale ou animale telle que le coton, le bois, les peaux, les viandes ou graisses végétales, nous distinguons principalement deux types de matières premières :

  • Les matières premières renouvelables.
  • Les matières premières non-renouvelables.

La première catégorie désigne des matières premières qui se renouvellent constamment et qui peuvent être réutilisées par l’homme, ces dernières comprennent principalement des matières végétales ou animales.

La deuxième catégorie, quant à elle, fait référence à toutes les matières premières qui ne peuvent se régénérer d’elles-mêmes et dont les réserves sont épuisables, celles-ci comprennent les matières énergétiques, dont le pétrole ou le gaz, des matières chimiques comme le calcaire ou le sel, les matières minérales comme l’argile, le sable ou la pierre, etc.

Quel est le cycle de vie des matières premières ?

Les produits sont certes des objets inanimés qui nous aident à accomplir nos tâches du quotidien, mais ces derniers doivent passer par une série de transformations qui aboutit à leur utilisation finale.

Ainsi, la naissance d’un produit implique plusieurs étapes, telles que le processus de fabrication qui nécessite l’exploitation de plusieurs substrats minéraux ou organiques tels que l’eau, le charbon ou la fourrure d’animaux par exemple et qui sont transportés jusqu’aux usines de fabrication.

La phase de vie ou d’utilisation, quant à elle, est caractérisée par la consommation du produit fini et qui passe également par plusieurs transformations, telles que les opérations d’emballage ou de conditionnement ainsi que de transfert par des divers moyens de transport (camion, avions, train, etc.) pour arriver directement jusqu’à l’utilisateur.

La mort ou la phase d’élimination est la dernière étape par laquelle passe le produit et suit directement son utilisation. Ainsi, tout produit que nous achèterons sera destiné à être utilisé et ensuite éliminé, il est soumis à une date de consommation limite et sera systématiquement jeté et qualifié de déchet.

Ces déchets feront l’objet, soit d’une élimination directe (abandon dans la nature, brûlage) ou d’un acte de valorisation qu’on appelle le recyclage et qui consiste à donner une seconde vie à ces produits en les transformant à leur tour en matières premières servant à produire un nouvel objet.

Comment déterminer le prix des matières premières utilisées par une entreprise et quels sont les avantages de le faire ?

Les matières premières font partie intégrante du système budgétaire d’une entreprise et pour cause, elles sont les substrats des produits vendus par cette dernière et jouent un rôle important dans sa commercialisation. De ce fait, toutes les transactions qui sont relatives à l’achat de ces matières premières passent inévitablement par des opérations financières qui permettent d’en déterminer le coût exact.

Pour ce faire, vous devez comptabiliser les coûts des produits vendus (CPV), et cela, en suivant la formule suivante : vous devez soustraire le coût de la production finale à celui de la production unitaire ainsi qu’aux frais concernant la main-d’œuvre directe de production et vous obtiendrez le montant des matières premières achetées.

Le fait de déterminer le montant exact des matières premières utilisées par une entreprise présente de nombreux avantages, parmi lesquels on retrouve une meilleure gestion des ressources budgétaires, ainsi qu’une évaluation plus pertinente des coûts d’achat et des dépenses effectuées par l’entreprise. Ces calculs sont aussi bénéfiques pour effectuer des bilans financiers annuels et pour établir des comparatifs de prix concernant les fournisseurs et obtenir le meilleur rapport de qualité/prix.

Enfin, il faut dire que les matières premières sont des facteurs qui favorisent la croissance commerciale d’une entreprise, d’où l’importance d’adopter de bonnes stratégies d’achat les concernant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.